Services table of content > Methodologies, procedures, tools > Knowledge Management

Knowledge To Be (Knowledge2Be) (EN)

Because of the KMS (KM Systems) offers made by software editors, too many people and companies executives believe that technique is the only issue for increasing the number of knowledgeable employees and collaborators in their department.
That opinion never leads to any efficient solution nor noticeable results ! Who has said "ROI" ?
Knowledge is a pure natural process and it builds the personality.
May I invite you for a serious discussion about that critical subject with your peers !?
That will help you to understand why so many KM initiatives have already failed and ... will crash again when the human dimension is not taken into a sound consideration.

Click here for more … (ser_knma_g001_e.web)(weblog).(French version is not available)


Capitaliser et gérer la connaissance dans les petites structures (FR)

La gestion des connaissances (KM) se définit trop souvent comme n’étant que l’ensemble des techniques permettant d’identifier, d’organiser, de stocker et de fournir des connaissances aux membres d’une organisation. En particuliers, les savoirs créés par la structure elle-même et / ou acquis à l’extérieur.

Cette proposition très incomplète peut dangereusement limiter les initiatives KM : « si c’est de cela dont on parle, on n’a ni le temps ni l’argent à y consacrer … »
Sans compter que cela risque de passer pour un autre effet de mode informatique consacrée à la gestion des données, des contenus. Un mode qui passera comme toutes les autres. Alors, pourquoi s’en faire maintenant ?
D’autres, des plus « gros », mettent quand même de l’information à disposition de leur personnel. Mais il faut « pousser fort » pour que l’on s’en serve tandis que la production des dites informations est un problème de taille pour lequel les solutions sont rares et / ou peu performantes.

Ces remarques, vite formulées, proviennent des conclusions d’une petite étude effectuée annuellement chez nos voisins, en collaboration avec une vingtaine de candidats ingénieurs de projet : il n’y a pas vraiment beaucoup de neuf sous le soleil, mis à part une bien meilleure vue sur les capacités des outils. Quand on y a recours et dans le sens de l’échange …

Click here for more … (ser_khma_a001_f.pdf).(English version is not available)
 

  

FBC-e / FBC>s copyright 2005-2009

> HOME PAGE